• White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

Mois National Prévention Alcool

Une initiative citoyenne française

© 2019 KATANA santé

    « Quel bénéfice possible si je diminue ma consommation d’alcool ? JE PRÉSERVE MON CERVEAU »

    Mis à jour : 3 sept 2019

    Le saviez-vous ?

    En buvant de l’alcool, on n’imagine pas endommager son cerveau. Et pourtant...

    L’alcool agit notamment sur le cortex frontal et l’hippocampe, entraînant une baisse des capacités intellectuelles, de la maîtrise de soi, ou encore de la mémoire. L’alcool favorise également le risque de démence.

    Contrairement aux autres drogues, l’alcool n’a pas de récepteurs spécifiques dans le cerveau : il agit sur de nombreuses cibles dont il modifie l’activité, perturbant la transmission de nombreux signaux nerveux.


    Vous pouvez retrouver l'interview du Dr Jean-Luc SALADIN, Médecin généraliste et Conseiller municipal de la ville du Havre, dans notre rubrique "Interview".