L'ALCOOL AU VOLANT

Le saviez-vous ?



L’alcool est l’une des premières causes de mortalité sur la route. Chaque année en France, près de 30% des accidents mortels sont dus à une prise excessive d’alcool. Le risque d’être responsable d’un accident mortel est multiplié par 17,8 chez les conducteurs alcoolisés. En France, le seuil maximum d'alcool autorisé pour la conduite de véhicule est de 0,5 gramme d’alcool par litre de sang, soit 0,25 mg d’alcool par litre d’air expiré.


Quelles sont les conséquences lorsqu'un conducteur a bu de l'alcool ? A partir de 0,5g/l d’alcool dans le sang : • son champ visuel est rétréci • sa perception du relief, de la profondeur et des distances est modifiée • sa sensibilité à l'éblouissement est plus importante • sa vigilance et la résistance à la fatigue diminuent • sa coordination des mouvements est perturbée • l'effet désinhibant de l'alcool amène le conducteur à sous-évaluer les risques et à surestimer ses capacités.


Quelles sont les sanctions en cas d'accidents et de conduite sous l'emprise d'acool ? Si l’accident entraîne des blessures graves, le conducteur encourt 5 ans de prison, une amende de 75 000 euros, un retrait de 6 points, une suspension ou annulation de 10 ans du permis de conduire et une immobilisation ou confiscation du véhicule.

Si l’accident a provoqué le décès d’un tiers, le conducteur est passible d’une peine de 7 ans de prison, d’une amende de 100 000 euros, d’un retrait de 6 points et d’une annulation de 10 ans du permis de conduire.

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

Mois National Prévention Alcool

Une initiative citoyenne française

© 2019 KATANA santé